Vous êtes dans :

Gould Menuhin

  • Création 2012

Théâtre
Musique

Durée : 1h35

Sur une idée originale de
Ami Flammer
Conception du spectacle Christiane Cohendy, Ami Flammer et Charles Berling
Dramaturgie et collaboration artistique Florence Bosson
Mise en scène Charles Berling et Christiane Cohendy

Interprété par Charles Berling, le violoniste Ami Flammer et Aurélie Nuzillard

Création 2012 au Liberté, scène nationale de Toulon

Deux figures exceptionnelles, deux génies de la musique : un face-à-face musical interprété et orchestré par Charles Berling et Ami Flammer.

Un répertoire en commun : Bach, Beethoven, Schönberg. Deux fortes personnalités qui ont imposé le tempo dans un milieu de la musique traditionnellement conservateur. Mais surtout un génie musical comparable dans l’interprétation, même s’il révèle deux approches différentes dans la relation au public et aux œuvres. Le perfectionnisme paranoïaque de Glenn Gould et la générosité de Yehudi Menuhin. 
À partir de témoignages, de nombreux écrits et documents filmés (dont certains sont projetés sur scène), Charles Berling et Christiane Cohendy recréent les débats animés entre ces deux génies musicaux. Au-delà de la rencontre entre le pianiste et le violoniste, entre la liberté de Gould et la pureté stylistique de Menuhin, ce spectacle présente la confrontation entre deux interprètes sur scène : l’acteur Charles Berling et le musicien Ami Flammer. Ce dernier, connu notamment pour ses musiques pour le spectacle et le cinéma, vient nourrir la pièce de ses souvenirs de conversations avec Yehudi Menuhin, qu’il a connu et incarne. Derrière piano et violon, s’appuyant dans leurs échanges sur les vidéos de Pierre Nouvel, les deux acteurs exposent au grand jour les vérités humaines et artistiques d’êtres d’exception. Dans son approche pédagogique et son désir de transmission, ce spectacle constitue un véritable voyage au cœur de la création.

Scénographie Christian Fenouillat
Création vidéo Pierre Nouvel
Création lumière Bertrand Couderc
Création sonore Jean-Damien Ratel
Costumes Mirna Rossi
Assistante à la mise en scène Léa Ortelli
Traduction Marie BoissonElana Lachaud-VolkMarie-Claude Machon-Honoré et Léa Ortelli
Avec l’aimable collaboration de Jacques Mazeran pour les répétitions
Participation exceptionnelle pour l’enregistrement piano de Jean-Claude Pennetier et de Daniel Propper pour les Variations Goldberg
Remerciements particuliers à Bruno Monsaingeon et à René Bouchara

Production Le Liberté, scène nationale de Toulon
Coproduction Théâtre national de Marseille - La Criée / Théâtre Princesse Grace, Monaco / Les Théâtres de la Ville de Luxembourg