Vous êtes dans :

Pièce d'actualité n°9 - Désobéir

  • Théâtre

mardi 28 mai
20h30

Salle Albert Camus

Durée : 1h15

Conception et mise en scène Julie Berès
Dramaturgie Kevin Keiss

Avec Lou-Adriana Bouziouane, Charmine Fariborzi, Hatice Ozer et Séphora Pondi

Après avoir collecté de nombreux témoignages, Julie Berès donne la parole à des jeunes femmes dont la vitalité et les désirs de vie les poussent à « désobéir ».

Quatre jeunes femmes issues de l’immigration partagent leurs rêves et leurs révoltes, leurs joies, leurs peines et les soumissions diverses auxquelles elles sont contraintes. Mais toutes, un jour, ont dit non. Dire non pour exister. Désobéir pour vaincre.
Chaque année, le théâtre de la Commune d’Aubervilliers propose à un artiste d’élaborer une « pièce d’actualité ». Dans ce cadre, la metteure en scène Julie Berès est partie à la rencontre de femmes issues de l’immigration en les interrogeant sur leurs liens à la famille, la tradition, la religion et l’avenir. Une rencontre avec quatre jeunes femmes fut particulièrement déterminante, au point de les associer au processus d’écriture aux côtés de Kevin Keiss et d’Alice Zeniter. De la déception de se voir refuser un rôle à cause de sa couleur de peau à la tentation de l’extrémisme religieux, Désobéir témoigne de leur refus de se laisser enfermer dans les stéréotypes et les assignations sociales. Autant d’histoires personnelles qui deviennent des histoires politiques. Car désobéir peut aussi conduire à la victoire. Celle de choisir sa vie plutôt que la subir...

Collecte des témoignages et travail sur le texte Kevin Keiss et Julie Berès, avec la participation d’Alice Zeniter
Travail chorégraphique Jessica Noita
Scénographie Marc Lainé et Stephan Zimmerli
Costumes Elisabeth Cerqueira
Création sonore David Segalen
Création lumière Laïs Foulc
Création vidéo Christian Archambeau

Production déléguée La Commune centre dramatique national d’Aubervilliers
Coproduction Compagnie Les Cambrioleurs
Avec le soutien du Fonds de Dotation Agnès Troublé dite Agnès b., du FIJAD (Fonds d’Insertion pour les Jeunes Artistes Dramatiques), de la Drac Paca et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Vous aimerez aussi