Vous êtes dans :

Le cosmicomiche

  • Théâtre
  • Musique

mardi 12 mars
20h30

Salle Albert Camus

Durée : 1h

À partir de : À partir de 7 ans

Deux opéras de poche composés par Michèle Reverdy
Livret Michèle Reverdy d’après deux nouvelles d’Italo Calvino

Soprano Mélanie Boisvert
Mezzo Albane Carrère
Baryton Francesco Biamonte


Spectacle en italien surtitré en français

Plein tarif : 28€
Tarif préférentiel : 20€
Tarif réduit : 15€
Tarif solidaire : 5€

Billetterie Billetterie en ligne lien externe

Vous pouvez assister à ce spectacle avec toute votre famille En Famille En famille

En adaptant deux nouvelles cosmiques d’Italo Calvino en opéra-bouffe, la compositrice Michèle Reverdy fait chanter l’homme le plus vieux du monde et propulse le comique dans l’espace.

Et si, au fin fond de l’univers, résonnait une petite musique de (grande) chambre ? C’est le pari de Michèle Reverdy qui a composé un opéra de poche d’après deux nouvelles philosophico-rigolotes d’Italo Calvino issues des Cosmicomiques. Avec une forme ludique et tout public, à mi-chemin entre le théâtre musical et l’opéra-bouffe, la compositrice nous propose un voyage lyrique et... spatial ! Notre héros s’appelle Qfwfq (ce qui est plus facile à lire qu’à dire. Non, n’essayez pas). C’est l’homme le plus vieux du monde et il nous narre quelques récits personnels liés à la formation de l’univers et l’apparition de la vie sur Terre. Dans la première partie, il se met en tête de laisser une trace de son passage dans l’espace, ce qui n’est pas une mince affaire, vous en conviendrez. Dans la seconde, il est question du « point », un simple point qui contient tout l’univers (tagliatelles comprises) avant que le big bang ne disloque tout... Accompagnés sur scène par sept instrumentistes, trois chanteurs lyriques donnent vie et voix à ces contes co(s)miques dont l’humour corrosif et l’acuité surprenante font écho à notre monde contemporain.

PREMIÈRE MONDIALE AU LIBERTÉ

COPRODUCTION FESTIVAL PRÉSENCES FÉMININES, OPÉRA DE TOULON ET LE LIBERTÉ DANS LE CADRE DU FESTIVAL PRÉSENCES FÉMININES DU 8 AU 19 MARS 2019


Avec les musiciens de l’Opéra de Toulon Boris Grelier (flûte et piccolo), Frank Russo (clarinette), Bruno Badoux (cor), Vassilia Briano (harpe), Alain lissier (alto), Manuel Cartigny (violoncelle) et Cédric Clef (percussions)

Direction musicale Léo Warinsky
Mise en espace Victoria Duhamel
Costumes Emily Cauwet-Lafont
Lumière David Simon Deshais
Réalisation des costumes Emily Cauwet-Lafont, Kathleen Imbert,Christiane Alphonse, Louise Hode avec l’aimable concours du personnel enseignant du DMA La Martinière Diderot-Lyon

Coproduction Festival Présences féminines / Le Liberté, scène nationale de Toulon / Opéra de Toulon
Projet soutenu par la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur - « Carte Blanche aux artistes – Production résidence »

Vous aimerez aussi