Vous êtes dans :

Les fourberies de Scapin

Théâtre

du mardi 4 au vendredi 7 décembre
20h30

Comment s’affranchir des hiérarchies et venger des enfants de la violence de leurs pères ? Avec ruse, humour et panache répond Molière dans une farce devenue classique que met en scène Denis Podalydès avec la Comédie-Française.

Au milieu d’un décor somptueux de fond de cale, voilà un gredin hirsute qui jaillit de la scène comme un diablotin le ferait de sa boîte : Scapin ! Mi-valet, mi-brigand, voyou dans l’âme mais néanmoins homme de cœur, le coquin est appelé à l’aide par deux amis qui ont eu la mauvaise idée de convoler pour l’un et de tomber amoureux pour l’autre en l’absence de leurs pères respectifs. Or ces derniers – qui ont d’autres projets en tête pour leurs rejetons – reviennent plus tôt que prévu. Il faut agir, et vite ! Comment Scapin va-t-il donc débrouiller l’affaire ?
C’est un classique du répertoire que met en scène Denis Podalydès, fin connaisseur et familier de l’œuvre de Molière. Entouré d’Éric Ruf à la scénographie et de Christian Lacroix pour les costumes, il a conçu un écrin splendide à la hauteur de l’excellence de la troupe de la Comédie-Française. Le jeu est vif, enlevé, précis. Et le public rit aux éclats devant la rouerie phénoménale d’un Scapin monté sur ressorts. « Mais que diable allait-il faire dans cette galère ? » Si la réplique est culte, gageons que personne ne la prononcera en sortant de ce spectacle hilarant, débordant d’énergie, de ruse et de scènes d’anthologie.

Scénographie Éric Ruf
Costumes Christian Lacroix
Lumières Stéphanie Daniel
Son Bernard Valléry
Maquillages Véronique Soulier-Nguyen
Collaboration artistique et chorégraphique Leslie Menu
Directeur technique Romuald Simonneau
Régisseur lumière Bernard Espinasse
Régisseur plateau Samuel Bodin
Régisseur son Cyril Communal
Habilleuse Camille Lacombe
Maquilleur et coiffeur Fabrice Pinet
Administratrice de tournée Marie Duliscouët

Production Comédie-Française
Avec la participation du Théâtre de Sénart

Vous aimerez aussi