Vous êtes dans :

Inna Modja

  • Musique

jeudi 4 mai
20h30

Salle Albert Camus

Durée : 1h30

Chant, machine Inna Modja
Machines, claviers Pierre-Antoine Grison
Guitares, percussions, chœurs Seyba Sissoko

La Fille du Lido et Mister H ont imposé la jeune chanteuse pop soul. Son dernier album Motel Bamako apparaît comme un retour aux sources vers la musique malienne.

Depuis l’été 2011 et l’énorme succès de French Cancan, Inna Modja incarne un des nouveaux visages de la pop en France : pleinement métissée, empruntant son vocabulaire musical dans des territoires et des mélanges inattendus avec le hip hop et les musiques du monde. Avec elle, l’énergie et la sensualité sont toujours au rendez-vous, ses écrins musicaux rappelant souvent, comme chez Amy Winehouse, ses passions d’enfants pour Ray Charles ou Ella Fitzgerald. Mais son dernier album paru en 2015 figure à l’évidence comme un tournant pour l’artiste. Succédant à ses hits acidulés, Motel Bamako explore ses origines maliennes, chantant ses espoirs et ses révoltes, en français, en anglais et en peul. Les sons de kora qui introduisent Outlaw et Boat People, les beats afros de Tombouctou et les riffs de Water, tissent la trame de cet album, véritable mosaïque de tradition et de modernité, enrichi par les apparitions vocales d’Oumou Sangaré, Baloji, Kaabi Kouyaté ou Oxmo Puccino. Un album comme un exutoire pour révéler ce que qui se cache sous ce joli minois : des racines assumées qu’Inna Modja exprime brillamment.

Régisseur son Irwin Granier
Régisseur lumière Valentin Nebati
Régisseur général Sylvain Chenevier

Production Control Production

Vous aimerez aussi