Vous êtes dans :

Le bal des rêves

  • Théâtre
  • Danse
  • Musique

jeudi 4 et vendredi 5 mai
19h30

Salle Fanny Ardant

Durée : 1h

À partir de : À partir de 8 ans

Mise en scène Karim Dakroub
Chorégraphie Lucia Carbone

Avec Marie-Lise Aad, Nezli Berhouni, Damien Toumi et Fouad Yamine

Spectacle en langues française et arabe 

Vous pouvez assister à ce spectacle avec toute votre famille En Famille En famille

Dans un monde envahi par l’image, quelle place laisse-t-on au rêve ? Une création franco-libanaise pluridisciplinaire, jouée en français et en arabe.

Sleyman a en permanence la tête dans son ordinateur. Mais l’enfant voit son quotidien bouleversé par l’arrivée de son grand-père venu d’un pays étranger qui, ô surprise, porte le même nom que lui mais ne parle pas la même langue ! Celui-ci a été devancé par un cadeau, arrivé par la poste : une boîte qu’il hésite à ouvrir… Dans notre monde ultra-connecté, nos désirs sont des ordres puisque nous avons accès à tout. Ils se confondent avec les songes, même s’ils sont truffés d’annonces publicitaires… Mais certains êtres possèdent le pouvoir de libérer les vrais rêves, enfouis au fond de nous, mêlés à notre mémoire et notre identité : Le bal des rêves impose avec subtilité cette passerelle entre les générations qu’il semble si difficile d’ériger.
La danseuse, comédienne et chorégraphe Lucia Carbone, du collectif français Subito Presto s’est associée à Karim Dakroub, metteur en scène et marionnettiste de l’association Khayal de Beyrouth, pour ficeler ce spectacle dont le dispositif scénique se transforme à vue grâce aux projections vidéo qui amplifient poétiquement le jeu des acteurs. Un projet commun franco-libanais aussi novateur qu’engagé.

Marionnettes Marion Pirault
Scénographie Karim Dakroub
Animation graphique Cynthia Raphaël
Vidéo Marie Delaruelle
Composition musicale et bande sonore Yvon Bayer, Marie-Madeleine Martinet et Damien Toumi
Lumières Guillaume Sarrouy
Costumes Emeline Roche
Construction du décor Myrtille Debièvre, David Hanse, Hassan Hassan et Mohamad Amari

Coproduction Collectif Subito Presto, France / Association Khayal pour les arts et l’éducation, Liban
Avec le soutien du conseil départemental du Vaucluse, de la Spedidam, du service culturel de la ville d’Apt et de l’Institut français au Liban

Spectacle créé dans le cadre de Boîte magique, projet cofinancé par l’Union européenne

Vous aimerez aussi