Vous êtes dans :

Princesse Vieille Reine

  • Théâtre

vendredi 3 et samedi 4 février
20h

Salle Fanny Ardant

Durée : 1h10

Texte Pascal Quignard
Mise en scène et interprétation Marie Vialle

L’auteur de Tous les matins du monde offre à son actrice fétiche un texte sur-mesure, cinq contes autour de destins de femmes. Un seul en scène baroque, troublant de pureté et de sensualité.

« Princesse, vieille reine, tel est le destin des femmes » : incarnée tour à tour en princesse médiévale, courtisane japonaise ou reine indienne, en toilettes d’apparat ou en robe camouflage, une voix s’élève et dit l’éternel féminin. Une collection de portraits hors et à rebours du temps, distillant souverainement les mystères de l’amour, dans un espace indéfini où règnent le rêve et l’humour.
Depuis 2003, Marie Vialle entretient une relation privilégiée avec l’écrivain des Ombres errantes (Goncourt 2002), dont elle adapte à la scène Le Nom sur le bout de la langue. Pascal Quignard lui confie ensuite le Triomphe du Temps, signe de cette complicité se nichant dans une langue exigeante, musicale mais d’une lumineuse simplicité. Pour ce dernier texte qu’elle met elle-même en scène, l’actrice (vue chez Luc Bondy, Didier Bezace ou Alain Françon) demeure clairement sa princesse de théâtre, revêtant les atours de reines de légendes pour un cérémonial du féminin donnant chair à une traversée du désir, en un sidérant équilibre entre candeur et érotisme.

Scénographie et costumes Chantal de La Coste
Lumières Jean-Claude Fonkenel
Musique Pierre Avia
Conseil artistique Julie Guibert
Direction de production Emmanuel Magis, Anahi

Production Compagnie Sur le Bout de la langue / Marie Vialle
Coproduction Théâtre du Rond-Point, Paris / Théâtre Garonne - Scène européenne, Toulouse / Bois de l’Aune, Aix-en-Provence / Equinoxe, scène nationale de Châteauroux
Avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication, de la DRAC Rhône-Alpes et de La Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon, centre national des écritures du spectacle
Remerciements à l’Odéon - Théâtre de l’Europe et au CDR de Tours – Théâtre Olympia

Vous aimerez aussi