Vous êtes dans :

Prix Ilan Halimi pour les Courts-métrages en Liberté

  • Courts-métrages en Liberté
  • Scolaire
  • Champ social

Publié le mercredi 13 février 2019

C’est avec beaucoup de fierté que nous pouvons annoncer que le projet Dignités des Courts-métrages en Liberté figure parmi les lauréats du Prix Ilan Halimi !

La triste actualité nous démontre à nouveau l'importance de s'engager sur ces thèmes pour lutter contre les actes de violence racistes et antisémites encore perpétrés en France. 

Depuis cinq ans, Le Liberté, scène nationale de Toulon initie un projet de sensibilisation citoyenne à travers des ateliers de réalisation de films : Les Courts-métrages en Liberté. Ce projet au long cours cumule plus de cinq millions de vues sur YouTube.

Chaque année, une thématique est choisie afin de sensibiliser les jeunes et les faire réfléchir sur un sujet de citoyenneté : le harcèlement à l’école, le respect filles/garçons, le racisme et l’antisémitisme, le rapport à l’argent, les questions liées aux sexualités et aux discriminations qui en découlent.

C'est la 3e édition des Courts-métrages en Liberté, intitulée « Dignités », placée sous le parrainage de Michel Boujenah, qui a été primée ce mardi 12 février. 
Ce projet avait permis en 2017 à 128 jeunes participants toulonnais des lycées BeaussierBonaparte et Rouvière, de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, des associations toulonnaises Espace MéditerranéeFemmes d’Aujourd’hui et du Centre Social Toulon Est de mener leur réflexion sur la lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Ateliers de sensibilisation, visites du Camp des Mille, écriture de scénario, préparation technique, tournage, montage, projections. 

Le Prix Ilan Halimi, désormais national, récompense les initiatives réalisées par des collectifs de jeunes de moins de 25 ans qui, par leur créativité et leur inventivité, contribuent à faire reculer les préjugés et les stéréotypes racistes et antisémites. C’est le travail de ces 128 jeunes Toulonnais et de tous leurs encadrants - artistes, médiateurs, enseignants, éducateurs – ainsi que l’équipe engagée du Liberté, scène nationale  de Toulon, qui a été récompensé hier.

Le Premier Ministre, M. Édouard Philippe, a tenu à remettre personnellement ce prix collectif aux lauréats.

Découvrez les cinq courts-métrages de la 3e édition des Courts-métrages en Liberté

Le projet des Courts-métrages en Liberté – Dignités a été réalisé en étroit partenariat avec la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale du Var, la Préfecture du Var, le Défenseur des Droits, et le Site-Mémorial du Camp des Milles
Et avec le soutien logistique et financier de la Direction Régionale des Affaires Culturelles PACA, la Délégation Interministérielle pour la Lutte contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT, la Protection Judiciaire de la Jeunesse, l’ACSé et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur dans le cadre de la Politique de la Ville, la Banque Populaire Méditerranée et le Site-Mémorial du Camp des Milles.
Le Liberté, scène nationale de Toulon, est subventionné par la Métropole Toulon Provence Méditerranée, le Département Var, le Ministère de la Culture et la Région Sud.