Le Liberté La saison

À nous deux maintenant

Salle Albert Camus

Durée : 3h

D’après le roman Un crime de Georges Bernanos
Conception, adaptation et mise en scène Jonathan Capdevielle

Avec Clémentine Baert, Jonathan Capdevielle, Dimitri Doré, Jonathan Drillet, Arthur B. Gillette (en alternance avec Jennifer Hutt) et Michèle Gurtner

Plein tarif : 29€
Tarif préférentiel : 21€
Tarif réduit : 16€
Tarif solidaire : 5€

Billetterie en ligne

Co-voiturage

Familier des traditions villageoises et fasciné par la figure du prêtre, Jonathan Capdevielle met en scène l’ambivalence et le travestissement sous-entendus dans Un crime de Georges Bernanos.

Frappé par l’humour noir et l’étrangeté fantastique du roman policier Un crime (1935), Jonathan Capdevielle a choisi de l’adapter librement en y insufflant quelques éléments personnels de son Sud-Ouest natal. Car si les questions de la différence, de l’identité, de l’enfance et de la construction de soi ont toujours traversé ses créations, il semble bien naturel que l’acteur et metteur en scène ait trouvé en Georges Bernanos un souffle inspirant.
Nous voilà donc au cœur des Alpes, avec un double crime qu’un juge d’instruction – qui est aussi la figure de l’auteur – doit élucider. Tous les indices convergent vers l’énigmatique curé de Mégère. Si le roman de Bernanos démarre avec une intrigue policière au réalisme classique, il s’en éloigne peu à peu au profit d’une fresque villageoise où les fantasmes des uns se mêlent à l’effroi des autres et laisse place au surnaturel. Personnalités ambivalentes, cauchemars, troubles et mensonges, tout concourt à la perte de repères et à la confusion des sentiments. Et prouve, s’il fallait encore le prouver, que l’habit ne fait – vraiment – pas le moine.

Conseiller artistique et assistant à la mise en scène Jonathan Drillet
Conception et réalisation de la scénographie Nadia Lauro
Construction de la scénographie Marie Maresca, Michel Arnould, Gabriel Baca, Théodore Bailly et Mickaël Leblond des Ateliers de Nanterre-Amandiers
Création lumières Patrick Riou assisté de David Goualou
Création sonore et musicale Vanessa Court, Arthur B. Gillette, Jennifer Hutt et Manuel Poletti
Composition musicale Arthur B. Gillette
Régie son Vanessa Court
Collaboration informatique musicale IRCAM Manuel Poletti
Synthétiseur modulaire Ray imaginé et construit par Benoit Guivarc’h avec les circuits de Ray Wilson
Costumes Colombe Lauriot Prévost
Régie générale Jérôme Masson
Regard extérieur Virginie Hammel
Production, diffusion et administration Isabelle Morel et Manon Crochemore (Fabrik Cassiopée)

Production déléguée Association Poppydog
Coproduction Le Quai, Centre Dramatique National des Pays de la Loire / Nanterre-Amandiers, centre dramatique national / Festival d’Automne à Paris / CDN Orléans/Centre-Val de Loire / manège, scène nationale-reims / Théâtre Garonne - Scène européenne / Arsenic - Centre d’art scénique contemporain / Le Parvis scène nationale Tarbes Pyrénées / Ircam – Centre Pompidou
Avec le soutien de King’s Fountain
Avec l’aide du Centre national de la danse, de La Villette – Résidence d’artistes 2016, du Quartz -Scène nationale de Brest et de Montévidéo
Remerciements à Safia Benhaim, Marie Etchegoyen, Lundja Gillette, Laurence Viallet
Jonathan Capdevielle est artiste associé au Quai, Centre Dramatique National des Pays de la Loire.
L’Association Poppydog est soutenue par la Drac Île-de-France au titre de l’aide à la structuration.

Vous aimerez aussi

  • adishatz-adieu Bientôt complet

    Spectacle

    Théâtre

    Salle Fanny Ardant

    Adishatz / Adieu

    jeudi 29 et vendredi 30 novembre

    20h

    Conception et interprétation Jonathan Capdevielle

    Lire la suite

  • robocop

    Théma

    Cinéma

    Salle Daniel Toscan du Plantier

    Robocop

    jeudi 29 novembre

    19h30

    Film de Paul Verhoeven, 1988

    Projection suivie d'une rencontre avec Jonathan Capdevielle, metteur en scène et comédien

    Lire la suite