Le Liberté La saison

La Fuite !

Salle Albert Camus

Durée : 3h05 avec entracte

Une pièce en huit songes de Mikhaïl Boulgakov
Adaptation, mise en scène, décor et costumes Macha Makeïeff

Avec Pascal Rénéric, Vanessa Fonte, Vincent Winterhalter, Thomas Morris, Salomé Narboni-Guerut, Geoffroy Rondeau, Alain Fromager, Pierre HancisseSylvain Levitte, Samuel Glaumé, Karyll Elgrichi et Émilie Pictet

Plein tarif : 28€
Tarif préférentiel : 20€
Tarif réduit : 15€
Tarif solidaire : 5€

Billetterie en ligne

Co-voiturage

C’est avec une comédie russe en huit songes que Macha Makeïeff, déjà accueillie au Liberté avec Ali Baba et Trissotin ou les femmes savantes, revient pour célébrer une fois encore le plaisir d’un théâtre halluciné et intime.

Maître du comique et du fantastique, Mikhaïl Boulgakov, connu pour son chef-d’œuvre Le Maître et Marguerite, écrit en 1926 une comédie mystique, profonde et drôle : La Fuite ! Un vaudeville frénétique sur l’exil et la défaite, sur les existences prises dans la folie de la révolution russe. L’histoire se déroule en 1920, à la fin de la guerre civile russe, après le coup d’état bolchévique, lors de la fuite des « Russes blancs » vers la Crimée, Sébastopol, Constantinople, puis Paris... En huit songes fantastiques, entre cauchemars et illuminations, apparaît, dans l’urgence folle d’un monde ancien qui s’effondre, une galerie de personnages étonnants : civils chassés et état-major vaincu, des êtres jetés hors de leur monde, déclassés, réprouvés, portés par une fièvre de vivre, d’une drôlerie et d’une excentricité dans le pur style du théâtre satirique russe. S’enchaînent ainsi désirs de revanche, désirs de retour, folie du jeu, morphine et typhus, trahisons, espions drôlatiques, amours déchirés… Un spectacle déchaîné, plein d’images, de mouvements et de musiques, avec notamment Alain Fromager, bien connu du public toulonnais, mais aussi Arthur Igual, Vanessa Fonte, Vincent Winterhalter, Thomas Morris, Geoffroy Rondeau, Pascal Rénéric, Arthur Deschamps...
Avec La Fuite ! Macha Makeïeff plonge dans son histoire familiale, sa rêverie d’enfance et dans l’Histoire collective de l’exil avec cette délicatesse amusée et cette profonde tendresse pour les sujets qu’elle aborde et qui la caractérise.

Lumières Jean Bellorini
Avec la complicité d'Angelin Preljocaj
Création sonore Sébastien Trouvé
Coiffure et maquillage Cécile Kretschmar
Conseillère à la langue russe Sophie Bénech
Assistante à la mise en scène Gaëlle Hermant
Assistante aux costumes et cheffe costumière Claudine Crauland
Assistante à la scénographie et aux accessoires Margot Clavières
Iconographe & cafards Guillaume Cassar
Assistant lumières Olivier Tisseyre
Assistant son et régisseur son Jérémie Tison
Assistant à la chorégraphie Guillaume Siard
Chef de choeur Jérémie Poirier Quinot
Professeur d'accordéon Maxime Perrin
Régie générale André Neri
Régisseur plateau Ruddy Denon
Chef machiniste Julien Parra
Régisseur vidéo Fabrice Duhamel
Régisseur son Victor Pontonnier
Chef habilleuse Nadia Brouset
Costumière Céline Bataille
Maquilleuse coiffeuse Hermia Hamzaoui
Fabrication d'accessoires Soux et Patrice Ynesta
Construction du décor Ateliers du TNP-Villeurbanne
Intervenante en scénographie Clémence Bézat
Stagiaires Pavillon Bosio (Monaco) Mary Bonnin, Laurine Firmin, Maëlle Chabrillat et toute l’équipe de La Criée


Production La Criée - Théâtre national de Marseille
Coproduction Théâtre Gérard Philippe - Centre dramatique national de Saint-Denis / Le Printemps des Comédiens / Ballet Preljocaj

LA PRESSE EN PARLE

La Provence, 10/17
consulter

Sceneweb, 10/17
consulter

Les Échos, 10/17
consulter

La Terrasse, 10/17
consulter

Télérama, 12/17
consulter

Les Troips Coups, 12/17
consulter