Le Liberté La saison

Spectacle annulé - Nous sommes repus mais pas repentis

Salle Albert Camus

Durée : 2h35 avec entracte

Texte Thomas Bernhard
Mise en scène Séverine Chavrier

Avec Séverine Chavrier, Laurent Papot, Marie Bos et la participation d’élèves du Conservatoire TPM

Plein tarif : 28€
Tarif préférentiel : 20€
Tarif réduit : 15€
Tarif solidaire : 5€

Billetterie en ligne

La représentation du spectacle est annulée. Pour toute demande d'échange ou de remboursement, merci de bien vouloir prendre contact avec la billetterie : 04 98 00 56 76 / reservation@theatreliberte.fr

Voss, penseur infirme, neurasthénique et puéril, sort de sa maison de repos pour s’enfermer dans la demeure de ses parents et y jouer les tyrans domestiques aux dépens de ses deux sœurs, Ritter et Dene, condamnées à un étouffement de la chair à perpétuité.
Metteure en scène, pianiste et comédienne, Séverine Chavrier, déjà accueillie au Liberté avec Les Palmiers sauvages, porte à la scène l’écriture décapante et la rage véhémente de Thomas Bernhard. Une rage active et outrancière engagée sur tous les fronts : politique, artistique et intime. Séverine Chavrier, nouvelle directrice du CDN Orléans/Centre-Val de Loire, pratique un théâtre nourri des multiples facettes de sa personnalité : le corps, la musique, la vidéo, la parole. Toutes sont convoquées à ce Déjeuner chez Wittgenstein, ici librement agrémenté d’extraits d’autres œuvres du même auteur : Le Naufragé, Maîtres anciens, Un Souffle, Mes Prix littéraires ou encore Des Arbres à abattre, desquels elle a tiré ce qu’elle appelle espièglement « des monologues d’ontologie ». Un théâtre riche et vivant pour s’engouffrer au coeur de cet ostracisme familial, sur fond de vaisselle brisée, que décrit le plus acide des auteurs autrichiens.

Scénographie Benjamin Hautin
Dramaturgie Benjamin Chavrier
Lumières Patrick Riou
Son Frédéric Morier
Vidéo Jérôme Vernez
Assistanat mise en scène Maëlle Dequiedt
Assistanat scénographie Louise Sari

Reprise CDN Orléans/Centre-Val de Loire
Production Théâtre de Vidy / La Sérénade Interrompue
Coproduction Odéon – Théâtre de l’Europe / CDN Besançon Franche-Comté.
Avec le soutien de la Spedidam, de Pro Helvetia, de la Haute École de Musique et du Conservatoire de Lausanne.
Déjeuner chez Wittgenstein de Thomas Bernhard (traduction de Michel Nebenzahl) est publié chez L’Arche Éditeur, agent théâtral du texte représenté

AUTOUR DU SPECTACLE

Le Liberté garde vos enfants pendant la représentation

LA PRESSE EN PARLE

Libération, 05/16
consulter

Les Échos, 05/16
consulter

L'Humanité, 05/16
consulter

Télérama, 05/16
consulter