Le Liberté La saison

Fatima

Salle Daniel Toscan du Plantier

Durée : 1h19

Film de Philippe Faucon, 2015

Rencontre à l’issue de la projection avec 
Philippe FauconKhadra et Nesrine Boumezaar, deux toulonnaises qui ont inspiré les personnages du film

Avec Soria Zeroual, Zita Hanrot, Kenza Noah Aïche...

Tarif théma : 4€
Tarif réduit : 5.40€
Tarif solidaire : 2€

Comme vous le savez certainement, le film Fatima de Philippe Faucon a remporté un immense succès lors de la cérémonie des César, et notamment celui du meilleur film français.
Bien que cette nouvelle nous réjouisse, elle a pour conséquence une continuité de l'exploitation dans les cinémas. Le Liberté faisant partie du réseau des ciné-clubs de Méditerranée, nous n’avons plus l’autorisation de diffuser ce film.
Afin de ne pas annuler cette projection, nous nous sommes entendus avec le cinéma Le Royal qui nous accueillera à la date prévue, le 15 mars à 20h. La rencontre avec Philippe Faucon, Khadra et Nesrine Boumezaar, deux toulonnaises qui ont inspiré les personnages du film, est également maintenue à l’issue de la projection au Royal.

Vous avez déjà réservé ?
Le tarif des billets est légèrement modifié puisqu’il s’agit du tarif « circuit commercial » et non plus de celui du « ciné-club » : 5,40€ au lieu de 4€.
Nous vous proposons de régler le complément de prix auprès du Théâtre avant le 12 mars pour pouvoir assister à la projection au Royal. Il suffira de présenter votre nouveau billet à la caisse du Royal. Il ne sera pas possible de régler ce complément le soir même.
Si cette solution ne vous convenait pas, nous vous remercions de bien vouloir nous en informer afin que nous puissions vous rembourser.
Nous nous tenons à votre disposition du mardi au samedi de 11h à 19h, par téléphone au 04 98 00 56 76 ou par mail reservation@theatreliberte.fr.

Vous n'avez pas réservé ?
Nous vous invitons à vous rapprocher du cinéma Le Royal pour réserver vos places. Site internet

Fatima vit seule avec ses deux filles : Souad, 15 ans, adolescente en révolte, et Nesrine, 18 ans, qui commence des études de médecine. Fatima maîtrise mal le français et le vit comme une frustration dans ses rapports quotidiens avec ses filles. Toutes deux sont sa fierté, son moteur, son inquiétude aussi. Afin de leur offrir le meilleur avenir possible, Fatima travaille comme femme de ménage avec des horaires décalés. Un jour, elle chute dans un escalier. En arrêt de travail, Fatima se met à écrire en arabe ce qu'il ne lui a pas été possible de dire jusque-là en français à ses filles.

Rencontre à l’issue de la projection avec Philippe FauconKhadra et Nesrine Boumezaar, deux toulonnaises qui ont inspiré les personnages du film.