Le Liberté La saison

Des châteaux en Espagne

Salle Albert Camus

Durée : 1h

à partir de 8 ans

Texte Philippe Dorin
Mise en scène Sylviane Fortuny

Avec Jean-Louis Fayollet, Déborah Marique, Pau Poch, Juliette Prier, Paula Quintana, Luis Tausia, Martina Vilarasau, Johann Weber et en alternance Heythem Bouhaddar et Philémon Phelippeau-Baillot

Spectacle en langue française et espagnole

Plein tarif : 28€
Tarif préférentiel : 20€
Tarif réduit : 15€
Tarif solidaire : 5€

Accéder

Comment communique-t-on lorsqu’on ne parle pas la même langue ? Le théâtre est-il le lieu privilégié pour cela ? Avec cette nouvelle création tous publics, la compagnie pour ainsi dire dépasse à nouveau les clivages générationnels et culturels.

Sur une scène de théâtre, un homme fait répéter un enfant. L’enfant vient de jardin, l’homme de cour. Ces termes scéniques recouvrent une autre différence : ils ne parlent pas la même langue. Derrière chacun d’eux, un groupe les encourage et les conseille. Quel dialogue peut-il s’installer ? Quelle histoire vont-ils raconter ensemble ? Dans chacune de leurs pièces, l’auteur Philippe Dorin et la metteuse en scène Sylviane Fortuny (récompensés en 2008 par le Molière du spectacle jeune public pour L’Hiver quatre chiens mordent mes pieds et mes mains) instaurent un enjeu qui dépasse la simple histoire et questionnent les fondements de la représentation, le coeur des rapports entre les personnages. Pari d’autant plus méritoire qu’il concerne aussi le jeune public. Après le sensationnel portrait de femmes/thriller Soeur je ne sais pas quoi frère (vu au Liberté en 2013), Philippe Dorin tisse d’intrigants dialogues pour dix personnages, incarnés par des comédiens espagnols et français, en quête d’une histoire à raconter.

Scénographie Sylviane Fortuny, Kelig Le Bars et Sabine Siegwalt
Lumières Kelig Le Bars
Costumes Sabine Siegwalt
Musique Catherine Pavet
Assistante à la mise en scène Carole Got
Assistant à la lumière Jean Huleu
Régie Jean Huleu et Frédérique Melin
Sculpture Pierre-Alain Kittler
Construction du décor Atelier du Grand T, scène conventionnée de Loire-Atlantique
Traduction du texte en espagnol Carmen Rus Pérez
Chargée de mission avec l’Espagne Emmanuelle Peytour

En coréalisation avec le PôleJeunePublic

Production Compagnie pour ainsi dire
Coproduction Théâtre Cinéma Paul Éluard de Choisy-le-Roi / Théâtre des Bergeries de Noisy-le-Sec / Scènes et cinés - Théâtre de Fos-sur-Mer
Avec le soutien du Grand T, scène conventionnée de Loire-Atlantique – Nantes pour la construction du décor, de la ville de Pantin et du Figuier Blanc à Argenteuil pour l’accueil en résidence

La compagnie pour ainsi dire reçoit le soutien de la DRAC Île-de-France et du conseil général du Val-de-Marne

SITE INTERNET

Compagnie pour ainsi dire
consulter

PôleJeunePublic
consulter