Le Liberté La saison

Samedi détente

Salle Fanny Ardant

Durée : 1h15

Conception, texte et chorégraphie Dorothée Munyaneza

Avec Nadia Beugré, Alain Mahé et Dorothée Munyaneza

Plein tarif : 22€
Tarif préférentiel : 16€
Tarif réduit : 15€
Tarif solidaire : 5€

Vingt ans après le génocide rwandais, une survivante exorcise la violence, la mort et l’oubli dans un spectacle à la fois grave et vivifiant. Première création bouleversante d’une jeune chorégraphe.

De la radio au Rwanda, on connaît la sinistre Mille Collines, qui a donné le signal du génocide des milices hutus contre les 800 000 victimes tutsies massacrées l’été 1994. Mais la radio de Dorothée Munyaneza c’est d’abord Samedi détente, l’émission de divertissement que sa communauté écoutait avant de fuir devant les machettes. Musiques et danses suscitant des instants d’insouciance, ces épiphanies hebdomadaires donnent toute sa profondeur au drame, quand la mémoire ressurgit vingt ans plus tard. Après un parcours d’interprète auprès d’artistes emblématiques tels Mark Tompkins, Robyn Orlin ou Rachid Ouramdane, Dorothée Munyaneza exhume de douloureux souvenirs qui nourrissent un premier spectacle au souffle vital. Avec la danseuse et chorégraphe ivoirienne Nadia Beugré, elle partage cette danse des corps rescapés, où joie et gravité se superposent en une catharsis nécessaire pour contrer la mort et l’oubli.

Regard extérieur Mathurin Bolze
Création lumières Christian Dubet
Scénographie Vincent Gadras
Costumes Tifenn Morvan
Régie générale Marion Piry

Production Compagnie Kadidi
Coproduction Théâtre de Nîmes, scène conventionnée pour la danse contemporaine / Théâtre La Passerelle, scène nationale de Gap et des Alpes du Sud / Théâtre des Salins, scène nationale de Martigues / L’Onde, Théâtre Centre d’Art de Vélizy-Villacoublay / Pôle Sud, centre de développement chorégraphie en préfiguration, Strasbourg / Théâtre Jacques Prévert, Aulnay-sous-Bois / Le Parvis, scène nationale de Tarbes / Théâtre Garonne, Toulouse / Réseau Open Latitudes 2 / Théâtre de Liège / Théâtre de la Ville, Paris / BIT Teatergarasjen, Bergen / Le Bois de l’Aune, Aix-en-Provence
Avec le soutien du Théâtre Le Monfort - Paris, de la Friche la Belle de Mai - Marseille, de la DRAC PACA, du ministère de la culture et de la communication et de l’association Beaumarchais-SACD
Avec l’aide d’Arcadi Île-de-France, de l’ADAMI et de la mairie de Paris

AUTOUR DU SPECTACLE

Rencontre avec les artistes à l'issue des représentations

GARDE D'ENFANTS

Le Théâtre Liberté garde vos enfants pendant la représentation du mercredi 30 mars

LA PRESSE EN PARLE

Les Echos, 31/01/15
lire l'article

Libération, 19/01/15
lire l'article

Télérama, 31/01/15
lire l'article 

Vous aimerez aussi

  • bien-sur-les-choses-tournent-mal

    Spectacle | Accessibilité

    Danse

    Salle Albert Camus

    Bien sûr, les choses tournent mal

    vendredi 4 décembre

    20h30

    Chorégraphie Frank Micheletti

    Lire la suite

  • le-cantique-des-cantiques

    Spectacle

    Danse

    Salle Albert Camus

    Le Cantique des cantiques

    jeudi 4 février

    20h30

    Chorégraphie Abou Lagraa
    Mise en scène Mikaël Serre
    Traduction Olivier Cadiot et Michel Berder aux Éditions Bayard
    Musique Olivier Innocenti

    Lire la suite

    •  
  • do-you-be

    Spectacle

    Danse

    Salle Albert Camus

    Do you be

    vendredi 5 février

    20h30

    Chorégraphie Nawal Lagraa

    Lire la suite

    •  
  • y-ole

    Spectacle | En famille | Accessibilité

    Danse

    Salle Albert Camus

    Y Olé

    samedi 19 mars

    20h30

    Chorégraphie José Montalvo assisté de Joëlle Iffrig et Fran Espinosa

    Lire la suite