Le Liberté La saison

The Last Supper

Salle Albert Camus

Durée : 50 min

Texte et mise en scène
Ahmed El Attar

Avec Mahmoud El Haddad, Mohamed Hatem, Marwa Tharwat, Boutros Boutros-Ghali, Abdel Rahman Nasser, Ramsi Lehner, Nanda Mohammad, Mona Soliman, Mona Farag, Ahmed Farag
et Sayed Ragab

Spectacle en arabre surtitré en français

Plein tarif : 28€
Tarif préférentiel : 20€
Tarif réduit : 15€
Tarif solidaire : 5€

À travers ce huis clos familial drôle et féroce, l’auteur et metteur en scène égyptien dresse un portrait impitoyable des élites de son pays. Le théâtre arabe contemporain est vivant et frappe (très) fort !

On est onze à table pour le dîner d’une famille aisée : le père et le gendre parlent affaires pendant que la fille tire inlassablement sur sa mini-jupe et que, sous son foulard, la belle-fille ne décroche pas des réseaux sociaux. Attendue, la mère Nadia n’arrive pas. Au milieu des sourires figés du personnel de service, la discussion, alimentée par l’invité, Général de l’armée, dérive vers l’Égypte d’après Moubarak. Acteur important de la scène cairote, artiste à la trajectoire internationale, Ahmed El Attar convoque un banquet caricatural qui s’apparente à un crépuscule des dieux. Autrefois éclairée, la caste dominante confite dans ses idées préconçues et ignorantes jusqu’au mépris de la réalité du peuple, se trahit désormais jusque dans sa gestuelle. C’est le tour de force de cette œuvre extrêmement maîtrisée, articulée autour de répliques cinglantes, que de montrer sans véhémence l’état d’une société qui tient artificiellement, dans l’illusion de l’abondance, conjuguant signes extérieurs de richesse et vide intérieur. Une cruelle et jubilatoire satire sociale, sous le double signe de Tchekov et des « printemps arabes ».

Décors et costumes Hussein Baydoun, assisté d’Ahmed Ashmawy (décors)
et Mohammed El Sabakhawy (costumes)

Musique Hassan Khan
Lumières Charlie Aström assisté de Saber El Sayed
Son Hussein Sami assisté de Shady Mahmoud
Régisseur général Mram Abdel Maqsoud
Directeur technique Camille Mauplot
Traduction française Menha El Batraoui et Charlotte Clary

Production
Orient Productions / Temple Independent Theater Company
Coproduction Tamasi Collective
Avec le soutien de l'ONDA Office National de Diffusion Artistique, du Studio Emad Eddin Foundation et de la Swedish International Development Cooperation Agency

GARDE D'ENFANTS

Le Théâtre Liberté garde vos enfants pendant la représentation

LA PRESSE EN PARLE

Libération, 27/11/14
lire l'article

Vous aimerez aussi

  • le-prince-sequestre

    Spectacle |

    Théâtre

    Salle Fanny Ardant

    Le Prince séquestré

    jeudi 12 et vendredi 13 mai

    20h

    Texte et mise en scène François Cervantes

    Lire la suite

    •