Le Liberté La saison

Le Prince de Hombourg

Salle Albert Camus

Durée : 2h30

De Heinrich von Kleist
Traduction Ruth Orthmann et Éloi Recoing
Mise en scène Giorgio Barberio Corsetti

Avec Jean Alibert, Anne Alvaro, Clément Bresson, Anthony Devaux, Luc-Antoine Diquéro, Xavier Gallais, Hervé Guerrisi, Éléonore Joncquez, Maximin Marchand, Geoffrey Perrin, Julien Roy et Gonzague Van Bervesseles

L’ultime œuvre dramatique de Kleist met en jeu le politique et le surnaturel dans un engrenage implacable.

Victime de somnambulisme à la veille d’une importante bataille, le Prince de Hombourg confond rêve et réalité. Troublé de surcroît par la chute du gant de sa fiancée Nathalie, il engage le combat, sans attendre les ordres, contre les valeureux Suédois et l’emporte. Mais le jeune héritier devra être jugé pour insubordination…
En éclairant les points de vue de chaque personnage, ce classique du théâtre allemand interroge les principes du gouvernement et de la loi, à la lumière d’une autre dimension, en train d’émerger au moment de son écriture : la puissance de l’Inconscient. Fascinante œuvre dans laquelle Hombourg se révèle comme un anti-héros par excellence, son courage et la loyauté ne pesant rien face à la rationalité du pouvoir et de la guerre. En guerrier fragile, Xavier Gallais emmène cette mise en scène signée par l’Italien Giorgio Barberio Corsetti.
Un hommage à Jean Vilar pour l’ouverture du Festival d’Avignon désormais dirigé par Olivier Py : la pièce a marqué l’histoire de la Cour d’Honneur par l’interprétation qu’en a donné Gérard Philipe en 1951.

Scénographie Giorgio Barberio Corsetti et Massimo Troncanetti
Vidéo Igor Renzetti
Images Lorenzo Bruno et Alessandra Solimene
Lumières Marco Giusti
Costumes Moïra Douguet assistée de Camille Guéret
Musique Gianfranco Tedeschi
Assistante à la mise en scène Raquel Silva
Avec l’équipe technique du Festival d’Avignon
Régie générale Pascal Rivaud
Régie plateau Lucie Basclet et Emmanuel Rieussec
Régie son Marie Toselli
Régie vidéo Didier Barreau
Habilleuse Annick Amirat

Production Festival d’Avignon
Coproduction Théâtre Liberté / France Télévisions / Les Gémeaux, scène nationale - Sceaux / Le Théâtre de Liège
Avec le soutien de l’ADAMI, de la région Île-de-France, du Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques, de la DRAC et de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Remerciements à la Compagnie Fattore K, au Théâtre du Châtelet et à la Comédie-Française

Le texte représenté est publié aux éditions Babel/Actes Sud