Le Liberté La saison

Ibrahim Maalouf

Salle Albert Camus

Durée : 1h30

Trompette, composition et arrangements Ibrahim Maalouf
Guitares François Delporte
Keyboards Frank Woeste
Basse Laurent David
Batterie Stéphane Galland
Trompette Youenn Le Cam et Martin Saccardy
Trompette Lead Yann Martin

Sur son cinquième album Illusions, le trompettiste Ibrahim Maalouf dispense une nouvelle fois son art lumineux du souffle, accomplissant la fusion entre jazz rock et sonorités orientales.

Meilleur artiste jazz aux Victoires de la Musique 2014, le neveu de l’écrivain Amin Maalouf a bouclé en 2011 un superbe triptyque sur les origines avec Diasporas, Diachronism et Diagnostic. Illusions ouvre un nouveau cycle, métissant avec toujours autant de doigté et d’énergie le jazz funk de Miles Davis et les musiques de sa terre originelle du Liban. Épique, parfois psychédélique, le trompettiste fétiche de Sting et Matthieu Chedid joue en effet des
tonalités inouïes de sa trompette quart de ton (instrument inventé par son père) pour un opus tour à tour méditatif et dynamique, créé sur une base de quintet électrique. Album s’interrogeant sur le sens du monde et les falsifications propres à notre époque médiatique et consumériste, Illusions est tout sauf un mirage : c’est l’aboutissement d’une fusion totale qui fait tomber les murs de Jéricho de l’orthodoxie jazz.

Enregistrement et montage Vincent Joinville de Studio Diasporas
Avec l’aide de Thomas Dapello, Florent Bobet, Martin Antiphon et Mastering Music Unit

Production Mi’ster Productions

SITE INTERNET

Ibrahim Maalouf
consulter