Le Liberté La saison

L'animal philosophique

Salle Fanny Ardant

Avec Étienne Bimbenet et Cyril Casmèze

Entrée libre 

Le Théâtre Liberté a souhaité rassembler dans une même soirée, deux personnalités pour lesquelles l’animalité de l’homme ou l’humanité de l’animal font écho. L’un, Étienne Bimbenet est philosophe, l’autre, Cyril Casmèze est comédien et acrobate zoomorphe. Tous deux nous feront part de leur expérience singulière de l’animalité de l’Homme dans un dialogue hors du commun.

Étienne Bimbenet est maître de conférences (HDR) à l’Université Jean Moulin–Lyon III, où il enseigne la philosophie contemporaine et la phénoménologie. Il est membre des Archives Husserl de Paris et co-dirige avec Bruce Bégout la collection Matière étrangère, aux éditions Vrin. Il travaille sur Merleau-Ponty, mais aussi la question de notre origine animale, et sur la possibilité d’une anthropologie d’un point de vue phénoménologique. Il est l’auteur de Nature et Humanité. Le problème anthropologique dans l’œuvre de Merleau-Ponty (Vrin, 2004), de Après Merleau-Ponty. Études sur la fécondité d’une pensée (Vrin, septembre 2011), et de L’Animal que je ne suis plus (Gallimard, octobre 2011). À paraître, L’Invention du réalisme. En préparation, Le Complexe des trois singes.

Cyril Casmèze, comédien, débute comme acrobate zoomorphe au Cirque Archaos et joue dans plusieurs créations du Cirque Plume. Au théâtre, il a joué des textes contemporains avec Geneviève de Kermabon, Patrick Kerman, Michèle Guigon, Jean-Yves Ruf, Edouard Baer et également des textes classiques, de Victor Hugo notamment, avec Yamina Hachémi et Marie- Claude Morland. Au cabaret, à plusieurs reprises, il participe aux spectacles des Achille Tonic (Shirley et Dino), d'Edouard Baer et de François Rollin. Au cinéma et à la télévision, il travaille avec Yvan Le Moigne, Jean-Jacques Annaud, Alain Chabat, Edouard Baer, Mia Frye, les frères Larrieu, Virginie Wagon et plus récemment avec Agnieszka Holland. Enfin, il est acteur et coach dans le film, à venir, réalisé par Jamel Debbouze, Pourquoi j’ai pas mangé mon père. Il fonde avec Jade Duviquet la compagnie du Singe Debout et anime des stages théâtraux et chorégraphiques autour du corps-animal.