Le Liberté La saison

Azimut

Salle Albert Camus

Durée : 1h

Tout public

Conception, scénographie et mise en scène Aurélien Bory
Direction du Groupe acrobatique de Tanger Younes Hammich

Avec les acrobates Mustapha Aït Ouarakmane, Mohammed Hammich, Amal Hammich, Yassine Srasi, Achraf Mohammed Châaban, Adel Châaban, Abdelaziz El Haddad, Samir Lâaroussi, Younes Yemlahi, Jamila Abdellaoui

Et les chanteurs Raïs Mohand, Najib El Maïmouni Idrissi

Accéder

Pour le Groupe Acrobatique de Tanger, Aurélien Bory, ce surdoué du cirque contemporain, conçoit un voyage vertigineux dans un Tanger en pleine mutation... Création du Grand Théâtre de Provence pour Marseille-Provence 2013.

Il existe au Maroc une forme d’acrobatie unique au monde, qui vient des temps anciens et qui se maintient grâce à des familles qui se constituent en troupes, parcourant les villes et présentant dans les rues, dans des fêtes traditionnelles, les pyramides humaines et acrobaties en cercle qui caractérisent leur travail. En 2003, à l’initiative de Sanae El Kamouni, Aurélien Bory s’est intéressé à quelques-uns de ces incroyables acrobates et a imaginé pour eux un spectacle, Taoub, qui est devenu la première création contemporaine d’acrobatie marocaine. Ainsi est né le Groupe Acrobatique de Tanger dont le succès international ne s’est jamais démenti depuis cette première production.

« Azimut vient du mot arabe as-samt qui signifie chemin, direction.
Azimuté en argot veut dire fou. Ce mot contient ces deux sens : suivre un chemin et être fou.
L’acrobatie marocaine, dont tous 
les mouvements sont fondés sur le cercle, comporte implicitement ces deux significations : suivre rigoureusement un chemin et tourner en rond indéfiniment. » Aurélien Bory

Création lumières Arno Veyrat
Composition musicale Joan Cambon
Régie générale Sylvie Ananos et Arno Veyrat
Plateau et manipulation Mickaël Godbille et Albin Chavignon
Sonorisation Stéphane Ley
Régie son Edouard Heneman
Régie lumières Olivier Dupré
Costumes Sylvie Marcucci, Clotilde Elne et Amélie Mistler
Recherche et adaptation Taïcyr Fadel
Décor et machinerie Pierre Dequivre et l’atelier de la fiancée du pirate
Vol Marc Bizet
Bureau d’études ICE Alain Abidbol
Production diffusion Florent Piraud, Alexandra Cahen (Grand Théâtre de Provence), Florence Meurisse, Christelle Lordonné (Compagnie 111 – Aurélien Bory) Sanae El Kamouni, Marie Reculon (Scènes du Maroc)

Production déléguée Grand Théâtre de Provence, Aix-en-Provence
Coproduction Grand Théâtre de Provence, Aix-en-Provence / Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture / Compagnie 111 - Aurélien Bory / Scènes du Maroc / Les Théâtres de la ville de Luxembourg / Le Grand T, scène conventionnée Loire-Atlantique, Nantes / Le Volcan, scène nationale du Havre / CIRCa, pôle national des arts du cirque, Auch / Théâtre du Rond-Point, Paris / Centre culturel Agora, pôle national des arts du cirque de Boulazac / La Filature, scène nationale de Mulhouse
Avec le soutien du centre départemental de Création en Résidence du conseil général des Bouches-du-Rhône
Avec l’aide de L’Usine, scène conventionnée pour les arts dans l’espace public, Tournefeuille/Toulouse Métropole

Azimut bénéficie du mécénat de la fondation BNP Paribas, d’Assami, de Deloitte et de la fondation d’entreprise Deloitte.
La Compagnie 111 – Aurélien Bory est conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication, la direction générales des affaires culturelles de Midi-Pyrénées, la région Midi Pyrénées et la ville de Toulouse. Elle reçoit le soutien du conseil général de Haute Garonne et de la fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets.
Aurélien Bory est artiste associé au Grand T Théâtre de Loire-Atlantique et est artiste invité du TNT – Théâtre National de Toulouse Midi-Pyrénées.
Scènes du Maroc bénéficie du soutien de la fondation BNP Paribas et de la fondation BMCI pour le développement de ses projets et le soutien de l’Institut français du Maroc.

AUTOUR DU SPECTACLE

Rencontre avec Aurélien Bory à l'issue de la représentation