Le Liberté La saison

Thomas Dutronc

Salle Albert Camus

Durée : 1h30

Pedigree de star et look de playboy, Thomas Dutronc s’est mis dans les pas de Django Reinhardt pour un jazz manouche au swing pétillant.

Thomas Dutronc a choisi de se lancer en solo à 34 ans, après avoir fait ses preuves en accompagnant à la guitare Biréli Lagrène ou Henri Salvador, en composant des B.O. de films remarqués (Toutes les filles sont folles, Les Triplettes de Belleville)... Car un patronyme prestigieux est parfois plus encombrant qu’on ne le croit : le musicien s’en est affranchi allègrement, tout en bénéficiant d’un héritage certain : l’allure de son père (Jacques), la pudeur de sa mère (Françoise Hardy)... mais un talent bien à lui ! 
Aujourd’hui, grâce à son album Comme un manouche sans guitare, Thomas Dutronc a conquis une place de choix auprès du public, avec une couleur musicale particulière, due à son amour immodéré du jazz manouche. De la fantaisie ardente née des faubourgs de Montreuil, de la folie jazz et gitane qui irrigue la chanson française depuis Trenet, Thomas Dutronc distille légèreté et bonne humeur avec une grâce d’acrobate. Il l’offre aujourd’hui avec ses faux airs d’homme sage et une générosité toujours élégante.