Le Liberté La saison

Suonare e Cantare - Alla Napoletana

Salle Albert Camus

Durée : 1h10

Direction Jean Gaillard
Recherches musicales et élaboration du programme Françoise Enock 

Chant, luth à bourdon, luth renaissance et colasciontino Francisco Orozco
Flûtes à bec Jean Gaillard et Sabrina Arunkumar
Cornet à bouquin, cornet muet Eva Godard
Luth et guitare renaissance Miguel Henry
Viole de gambe renaissance et colascione Françoise Enock
Vielle à roue, cornemuse, chalémie, hautbois à capsule, chalumeau, sordone, guimbarde Jean-Michel Deliers
Percussions Michèle Claude

Le trésor des canzoni villanesche : un voyage dans le XVIe siècle napolitain avec un ensemble virtuose de musiques anciennes.

Les musiques anciennes ne se résument pas aux pièces sérieuses ou liturgiques : on y déniche aussi les trésors burlesques et grivois des canzoni villanesche napolitaines ! Le genre a connu son âge d’or au XVIe siècle : interprétées en dialecte, ces chansons d’inspiration populaire sont riches en allusions, métaphores et proverbes populaires au double sens malicieux. Dans ces pièces légères et pleines d’esprit, chaque air porte en soi un germe de théâtralité, pour souligner la farce, la satire ou une parodie épicée... En effet, tous les interprètes des canzoni villanesche, dont le maître se nomme Giovanni da Nola, devaient être capables de sonandi, cantandi e ballandi (jouer, chanter et danser). 
Suonare e Cantare interprète depuis 1997 la musique des XVIe et XVIIe siècles sur instruments d’époque. Sur son album Alla Napoletana en 2007, l’ensemble interprète avec justesse ce répertoire devenu un précieux patrimoine de l’Italie du Sud.

En coréalisation avec le festival de Musique de Toulon

L’ensemble Suonare e Cantare est soutenu par le conseil général de l’Essone, le ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Île-de-France), le conseil régional Île-de-France et la Spedidam