Le Liberté Actions !

Actions ! Blog

Soirée de clôture du projet D'une rive à l'autre... Saison 3

Scolaire | D'une rive à l'autre... Saison 3 vendredi 22 avril 2016

C’est dans une bonne humeur partagée que les équipes du Liberté ont accueilli près de 200 élèves, parents et professeurs pour clôturer la troisième édition du projet D’une rive à l’autre…

Rassemblés pour ce grand rendez-vous, les élèves de 6ème, 5ème et 4ème du collège Marcel Pagnol, les CM2 et CM1 de l’école Jacques-Yves Cousteau, la classe relais de Toulon, ainsi que les équipes pédagogiques et les familles des élèves, ont pu assister à la projection du carnet de bord vidéo du projet, retraçant l’aventure vécue tout au long de l’année ; en présence de M. Olivier Millangue, Directeur académique des services de l’Éducation Nationale, Mme Valérie Rialland, Présidente de la commission des collèges au Conseil Départemental, M. Léopold Trouillas de la ville de Toulon, Mme Sandra Péres en charge de l’Éducation Artistique et Culturelle au Conseil Départemental et de M. Serge Foulatier, qui représentait la Fondation Société Générale, mécène du projet et partenaire curieux et investi.

Depuis septembre 2013, le projet D’une rive à l’autre… a pour objet d’offrir aux élèves une ouverture sur un lieu culturel de proximité afin de participer à la lutte contre le décrochage scolaire. Suivant les élèves du CM1 jusqu’à la classe de 3ème, il se décline sous forme d’ateliers de pratique artistique, de venues au spectacle ou encore de rencontres les équipes artistiques et techniques.

Cette année, en lien avec le spectacle Aucun homme n’est une île, reçu au Liberté en janvier 2016, ce sont plus de 180 élèves qui ont suivi des ateliers avec l’auteur et metteur en scène Julien Avril, et Pauline Léonet, plasticienne et vidéaste. Les artistes étaient présents lors de cette soirée de clôture pour répondre aux questions des élèves, les féliciter pour leur investissement et partager avec eux cet événement, résultat d’une expérience forte qui a marqué petits et grand et qui restera dans les mémoires.

Ce projet a reçu pendant deux ans le soutien de la DRAC PACA et du programme Enfance & culture de la Fondation de France.
Cette année, celui de la DRAC PACA et de la Fondation Société Générale.